lire les diagrammes d'accord lecture d'un diagramme jouer un accord majeur exécuter un accord mineur étude du mi mineur analyse du ré majeur
logo premiers cours de guitare
percer le secret du fa mineur
extraits sonores en MIDI

Accueil
Tablatures
Diagrammes d'accord
Application
Liens


Lexique de la guitare
Notation anglo-saxonne
S'accorder
Métronome
Médiator
Finger picking
Dictionnaire des gammes
Dictionnaire des accords


Contact
Sondage

 
01/08/11
Nouvelle version du site prévue pour la rentrée, stay tuned !

 
Don PayPal
Apportez votre soutien à ce site en faisant un don du montant de votre choix.
don premiers cours de guitare
correspondance frets / ligne du diagramme 

Lecture des diagrammes d'accord

Première partieSeconde partieTroisième partie

Si les tablatures nous permettent de lire les accords ainsi que les arpèges, les diagrammes d'accord quant à eux, ne permettent de représenter que les positions d'accord.
 
On les utilise souvent en début de partition afin de lister toutes les accords nécessaires pour jouer une chanson, et pour permettre au guitariste d'apprendre les positions qu'il ne connaît pas.
 
Ce chapitre sera donc l'occasion d'apprendre à maîtriser ce nouveau système de notation et de travailler les positions d'accord basiques.
 
Pour chaque position d'accord abordée, la notation en diagramme d'accord ainsi qu'en tablature est indiquée afin de vous familiariser avec les deux systèmes de notation.

Le diagramme d'accord est en fait une représentation schématisée d'un manche de guitare vu à la verticale.
 
> Les lignes verticales représentent les 6 cordes, la grosse corde de Mi grave (E) se trouve à gauche, et celle de Mi aigue (e) à droite.
 
> Les lignes horizontales représentent les frets de la guitare.

Analogie entre le diagramme et la guitare

 
schéma d'un diagramme d'accordmanche de guitare
 

Les deux schémas ci-dessus montrent clairement la correspondance entre le diagramme d'accord et le manche la guitare.
 
On constate que l'orientation des cordes sur la guitare (lorsque l'on tient le manche en face de soi) est la même que celle représentée sur le diagramme (le E à droite et le e à gauche).
 
Le diagramme est donc une transposition fidèle de l'aspect du manche sur papier car même les frets (lignes horizontales) y sont représentés.
 
La ligne horizontale au-dessus de la première case du diagramme représente le sillet (case 0 ou son de la corde à vide) de la guitare qui nous indique que le diagramme commence tout en haut du manche, ce qui n'est pas toujours le cas.
 
Avec ce système de notation, on indique les cordes qu'il faut pincer à l'aide de points placés qui miment la position des doigts sur le manche.
 
On peut déterminer la position de ces points sur le manche en se référant à la corde et à la case utilisées ex : la corde de Sol (G), et la case numéro 3.

Ce système de notation nous donne aussi la possibilité de déterminer les doigts de la main gauche que l'on doit utiliser pour effectuer les positions d'accord en se référant aux chiffres inscrits à l'intérieur des points.
 
Voici le schéma d'une main avec le numéro qui correspond à chaque doigt :

Numérotation des doigts

numérotation des doigts sur le diagrammeT= Pouce
1= Index
2= Majeur
3= Annulaire
4= Auriculaire

Pour mieux comprendre voyons notre premier accord :

Pour chaque diagramme étudié vous pouvez télécharger le fichier MIDI qui lui correspond.
 
Après avoir entendu chaque accord, il sera rejoué une seconde fois note par note du grave à l'aigu afin que vous puissiez mieux vous imprégner de la façon dont il doit sonner et vérifier si vous l'avez correctement effectué.
 
Vous avez aussi la possibilité de voir la photo du diagramme, il vous suffit de cliquer directement sur celui-ci pour faire apparaître une nouvelle fenêtre.
 
Si vous le souhaitez, vous pouvez télécharger la liste de tous les accords étudiés sur ce site au format pdf que vous pourrez facilement imprimer.

liste des accords

*Pour consulter et imprimer ce document, vous devez avoir Acrobat Reader installé sur votre système.

Accord de Mi mineur

 
diagramme du Mi mineur
 
download accord de Mi mineur
 

Pour ce premier exemple voici un accord très simple à jouer et parmi les plus utilisés, le Mi mineur (Em).
 
En regardant ce diagramme on s'aperçoit qu'il y a deux points rouges placés dessus, cela signifie que pour jouer cet accord on a besoin de deux doigts, en l'occurrence l'index et le majeur.
 
Le premier point se trouve en A2 ( corde de La ; case 2), le 2 à l'intérieur nous indique qu'il faut pincer la corde avec le majeur.
 
Quand au second il se trouve en D2 (corde de ré ; case 2) et le 3 à l'intérieur du point signifie qui faut pincer la corde avec l'annulaire.
 
En ce qui concerne les autres cordes, en l'absence du symbole "X" situé au-dessus d'elles sur le diagramme, on les jouera toutes à vide (vous verrez dans la seconde partie que l'on peut se servir du symbole ''O'' pour indiquer qu'il faut jouer une corde à vide).
 
La notation en tablature confirme les cordes qu'il faut pincer et celle qu'il faut jouer à vide. On notera que le nom de l'accord (Em) est noté au-dessus de la tablature, cette pratique courante en accélère considérablement le déchiffrage lorsqu'on connait déjà les positions.

Voyons maintenant une seconde position d'accord :

Accord de Ré majeur

 
accord de Ré Majeur
 
download accord de Ré majeur
 

Pour ce second exemple voici un accord plus compliqué à exécuter, le Ré Majeur (D).
 
Les trois points sur le diagramme indiquent que nous avons besoins de trois doigts pour exécuter cet accord.
 
On place tout d'abord l'index (1) en G2 (corde de Sol ; case 2), puis le majeur (2) en e2 (corde de Mi aigu ; case 2) et enfin on positionne l'annulaire (3) en B3 (corde de Si ; case 3).
 
On notera la présence du symbole "X" au-dessus des cordes de Mi (E) et La (A), cela signifie qu'il ne faut pas les jouer.
La corde de Ré (D) par contre n'est pourvue d'aucun symbole, il faut donc la jouer à vide.
 
En résumé pour exécuter cet accord il faut pincer trois cordes et en jouer quatre.

Abordons maintenant un troisième diagramme qui va nous permettre de parfaire notre maîtrise de ce système de notation et d'aborder une des techniques les plus importantes à la guitare : le barré

Le barré

La technique du barré consiste à pincer toutes les cordes au niveau d'une même case en positionnant son index en travers du manche afin de faire, en s'aidant du pouce situé en-dessous du manche, une sorte d'étau autour du manche qui va pincer toutes les cordes d'un coup.
 
Grâce à cette technique on abaisse artificiellement le sillet de la guitare car si on fait un barré sur la seconde case du manche, la troisième case du manche devient virtuellement la première case, la quatrième la deuxième, etc.
 
Pour jouer un accord barré, mettre l'index en travers du manche n'est pas suffisant, il faut aussi que les autres doigts libres exécutent des positions d'accords.
 
L'avantage de l'accord barré, c'est qu'on peut faire glisser la position sur tout le manche et ainsi jouer une multitude d'accords à partir d'une seule position !

Analysons le diagramme d'un accord barré pour mieux comprendre :

Accord de Fa mineur

 
diagramme d'accord de Fa mineur en barré
 
download accord de Fa mineur barré
 

Dans ce troisième exemple pour lequel vous est presenté l'accord barré de Fa mineur (Fm), nous pouvons observer sur le diagramme un nouveau symbole, une barre horizontale qui traverse l'ensemble de la première case.
 
Cela signifie que nous devons positionner l'index (1) à plat sur toute la longueur de la case afin former un "étau" avec son pouce que l'on sert suffisament pour pincer toutes les cordes en même temps.
 
Une fois le barré effectué, il reste à placer son annulaire (3) en A3 (corde de La ; case 3) et son auriculaire (4) en D3 (corde de Ré ; case 3).

La généralisation

Si on regarde l'accord précédent de plus près, on s'aperçoit que la position des doigts en A3 et en D3 est très similaire à celle de l'accord de Mi mineur (A2, D2).
 
En fait, on peut dire que c'est exactement la même sauf qu'on a rajouté le barré.
Cela s'explique par le fait que la position de Fa mineur dérive de la position de Mi mineur.
En effet l'utilisation du barré a permis décaler la position de Mi mineur d'une case et ainsi d'obtenir un Fa mineur.
 
Si nous reprenons la position de Fa mineur est que nous la décalons encore d'une case ( barré en case 2, annulaire en A4 et auriculaire en D4) on obtiendra un Fa dièse mineur (F#m), en la décalant encore d'une case on obtiendra un Sol mineur (Gm) et ainsi de suite.
 
Donc en apprenant cette accord on apprend une bonne dizaine d'accords en même temps (on ne décline pas les accords barrés au-delà de la douzième case en général), c'est ce qu'on appelle la généralisation.

Maintenir et exécuter une position de barré correcte est très difficile lorsqu'on est débutant et votre accord risque de sonner assez mal.
 
Cela est tout à fait normal, et la seule solution pour régler ce problème c'est de s'entraîner régulièrement afin de muscler votre main gauche et de veiller qu'elle soit correctement placée sur le manche.

Maintenant que vous savez lire les diagrammes d'accord, il est temps d'apprendre la liste des accords de base (au nombre de sept) et leurs éventuelles déclinaisons en barré.

Première partieSeconde partieTroisième partie
 un accord barré : le fa mineur
exécuter son premier diagramme
technique du barré guitareles principaux accords mineurspage précédentepage suivanteles principaux accords majeurs
haut Accueil  |  Tablatures  |   Diagrammes d'accord  |  Application  |  Liens
Copyright © 2003 - 2011 Guillaume HÉNAUD